VAE mode d'emploi

LES ETAPES DE LA VAE
La VAE du Diplôme d’Etat d’Assistant(e) de Service Social

Vous souhaitez entreprendre une VAE et obtenir le Diplôme d'Etat d’Assistant(e) de Service Social. Vous devez d’abord vous assurer des pré-requis et suivre la procédure suivante.

Textes de référence

Décret n° 2004-533 du 11 juin 2004 relatif au Diplôme d’Etat d’Assistant(e) de Service Social et à l’exercice de la profession d’assistant de service social.

Arrêté du 29 juin 2004 relatif au Diplôme d’Etat d’Assistant(e) de Service Social.

Conditions requises

Afin que votre demande de VAE soit recevable, vous devez justifier de compétences professionnelles acquises dans l’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole en rapport direct avec le diplôme. La durée totale d’activité cumulée est de trois ans en équivalent temps plein. La période d’activité la plus récente doit avoir été exercée dans les dix ans précédant le dépôt de la demande.

Le rapport direct avec le diplôme est établi lorsque le candidat justifie avoir exercé au moins les deux activités suivantes :

Accompagnement social.
Conduite de projet et travail avec les groupes.

1ère étape

Pour déposer une demande de Validation des Acquis de l’Expérience, vous devez remplir le livret de recevabilité (livret1) en y joignant toutes les pièces obligatoires et nécessaires au traitement.

Toute demande d’inscription à une session de VAE doit être adressée à l’Agence de Services et de Paiement (ex CNASEA), établissement public chargé de délivrer l’information relative à la VAE et de centraliser les candidatures :

ASP - UNACESS
Service de la recevabilité

15 rue Léon Walras
CS 70902
87017 LIMOGES CEDEX
Tél  : 0 810 017 710

Attention, le délai d’obtention de la recevabilité (livret 1) varie de un à trois mois.

2ème étape

Une fois la recevabilité obtenue (valable pour trois années), l’ASP vous adresse également le livret 2 : document de travail sur lequel vous allez vous appuyer tout au long de votre démarche et qui retrace vos expériences.

A ce stade, vous avez plusieurs possibilités :

Vous pouvez écrire et constituer seul votre livret 2 et vous présenter à l’examen final (généralement organisé au mois de janvier, avec un dépôt du livret 2 fixé au 15 octobre de chaque année). Consultez, le cas échéant, le calendrier figurant sur le site Internet de la DRJSCS Ile de France, à la rubrique VAE.

Vous pouvez vous faire accompagner. Dans ce cas, contactez le centre de formation de votre choix. En parallèle, informez-vous auprès de votre employeur sur les modes de prise en charge possibles.

Dans l’hypothèse où vous souhaitez être accompagné :

  • Soit l’employeur finance votre accompagnement sur ses fonds propres.
  • Soit vous financez votre propre accompagnement (comptez une moyenne de 1600 euros).
  • Soit vous bénéficierez d’un CIF (Congé Individuel de Formation) au titre de la formation continue. A étudier avec votre employeur.


Quelle que soit votre situation, n’hésitez pas également à faire valoir vos heures de DIF : Droit Individuel à la Formation.

Concernant la troisième option (CIF), faites une demande de devis au centre de formation de votre choix, à joindre à votre demande de congé individuel de formation.

Attention, cette procédure de demande d’un CIF peut être longue (au moins 3 mois) et retarder d’autant le début de votre accompagnement. Il est donc souhaitable d’engager cette procédure au début du mois de septembre.

Dans tous les cas, la convention de formation ne pourra être signée qu’une fois votre dossier de prise en charge financière complet.

3ème étape

Votre dossier de prise en charge complet, une convention de formation (bi ou tripartite) sera signée. Votre accompagnement pourra débuter.

A l'ENS, un premier rendez-vous (entretien de positionnement) fixera le cadre, la faisabilité et les modalités de votre accompagnement. Vous conviendrez également d’un calendrier, avec votre accompagnateur,  sur une période donnée.

Recommandations

Nous clôturons les inscriptions le 15 mars de chaque année. Pourquoi ? Une démarche VAE nécessite un travail de maturation, sur 6 mois minimum. Faire une VAE en trois ou quatre mois n’a donc, à priori, aucun sens.

La VAE est une démarche personnelle et d’écriture, complexe, qui consiste principalement à :
Identifier les expériences significatives en lien avec le diplôme visé.

  • Choisir des situations de travail concrètes, en lien avec les 6 fonctions/activités du référentiel métier d’assistant de service social.
  • Ecrire en racontant les situations de travail (en lien avec un usager ou un groupe d’usagers), en opérant une description très fine des tâches.
  • Analyser et évaluer dans l’après coup son intervention.