En cas de difficulté pour utiliser le site Internet, contacter l’ENS au 01 40 38 67 00

Nos partenaires

L’Ecole Normale Sociale s’inscrit dans plusieurs champs d’actions, et dispose d’une implantation à la fois très locale et francilienne.
Les locaux de l’association sont situés dans un secteur de veille active de la Politique de la ville. Ses actions sont menées avec les habitants de ce quartier et ceux du quartier voisin qui est classé quartier prioritaire de la Politique de la ville.

Le projet d’animation globale du centre social est axé principalement sur l’animation de la vie de quartier, la participation des habitants, la petite enfance, la jeunesse, l’insertion sociale et économique à travers la fonction transversale d’accueil. Le centre social anime notamment une ludothèque et un Espace Public Numérique. Il associe les habitants à ses projets et anime la vie sociale du quartier dans des actions novatrices en partenariat avec les acteurs locaux. Le centre social est un lieu d’engagement et de promotion personnelle et collective, en s’appuyant sur les méthodes de développement social urbain : il propose une approche collective de groupes d’habitants pour créer du lien en valorisant les potentialités des habitants et en travaillant sur l’intergénérationnel ; divers modes d’animation des concertations sont mises en oeuvre, en adaptant les discours et en rendant l’information sur les mutations du quartier accessibles à tous ; les actions sont menées en veillant à garantir l’accès à tous et en renforçant les partenariats avec l’équipe de développement local, les associations, les bailleurs, les amicales de locataires et les collectifs d’habitants. Le centre social veut partager son expérience et son expertise sur des dispositifs innovants afin que les besoins non identifiés jusqu’alors puissent être reconnus et pris en charge par le droit commun, comme participer avec le centre de formation et avec l’aide des étudiants en ingénierie sociale et des habitants du quartier au diagnostic social puis à la mise en œuvre des dispositifs transversaux comme l’accueil des familles et des enfants (soutien scolaire, programme de lutte contre l’illettrisme, construction de projets professionnels et orientation vers des formations certifiantes ou qualifiantes pour les publics accueillis.

Renforcer la synergie entre la formation et l’action sociale est au cœur de l’objet de l’association. Alimenter, questionner et enrichir réciproquement le centre social et le centre de formation est à la fois un enjeu et un atout forts. Notre dynamique s’appuie sur cet axe afin de s’adapter constamment aux besoins des territoires. Cette démarche innovante est un gage d’exigence que nous demandons à notre équipe et nos étudiants, qui sont les travailleurs sociaux de demain.

Le travail mené est réalisé grâce à l’engagement de toutes les parties prenantes (bénévoles, salariés, partenaires…) est rendu possible grâce aux soutiens apportés par les partenaires financeurs des différents projets.

L’ENS s’inscrit d’une part dans le cadre du réseau unique des établissements de formation en travail social : l’UNAFORIS, mettant en place des plateformes territoriales, et d’autre part au sein du PREFAS-GRIF.

De plus, le versement de la contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance (ex- taxe d’apprentissage) est une ressource indispensable pour le centre de formation.

Par ailleurs, l’Ecole Normale Sociale recherche des mécènes (fondations d’entreprises, fonds de dotation…) afin de diversifier ses ressources financières.
Donnez-nous les moyens d’être chaque jour plus humain, chaque jour plus solidaire, agissez avec nous !

Nos Financeurs

Nos Partenaires

Nous remercions nos partenaires : le groupement de recherche d’île de France, le Conservatoire National des Archives et de l’Histoire de l’Education Spécialisée et de l’Action Sociale, la Fédération des Centre Sociaux de France, Enfants en Justice, Face Paris…et nos partenaires de proximité, l’école Charme Hermite, les équipements de la ville de Paris (PMI, bibliothèques…), la Fabrique des impossibles, le 104…

Taxe d'apprentissage

Soutenez-nous.

La taxe d’apprentissage, aujourd’hui intégrée au sein de la contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance, est un outil qui vous permet de soutenir les actions de notre centre de formation. Il en est une ressource indispensable.

  • Qu’est-ce que la taxe d’apprentissage ?

La taxe d’apprentissage est un impôt qui a pour objet de financer le développement de l’apprentissage ainsi que l’enseignement technologique et professionnel.

La loi « Avenir professionnel » du 5 septembre 2018 réforme le financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage à partir de 2019 :

depuis le 1er janvier 2019, la contribution à la formation professionnelle et la taxe d’apprentissage sont rassemblées dans la contribution unique à la formation professionnelle et à l’alternance. En pratique, les 2 taxes conservent globalement les mêmes caractéristiques. L’Urssaf collectera la taxe unique à partir de janvier 2021.

Base de calcul :

La taxe d’apprentissage et la CSA sont basées sur la masse salariale de l’année précédente, c’est-à-dire le montant total des rémunérations soumises aux cotisations sociales (y compris les rémunérations versées aux salariés expatriés) et des avantages en nature versés par l’entreprise : salaires, indemnités, primes, gratifications, cotisations salariales, pourboires notamment.

A noter :

  • La collecte de la taxe d’apprentissage due au titre de la masse salariale 2018 est réalisée selon les règles précédemment en vigueur.
  • La loi prévoit que la taxe d’apprentissage n’est pas due pour les rémunérations versées en 2019 et qu’elle sera versée selon de nouvelles modalités au titre de la masse salariale 2020.La contribution supplémentaire à l’apprentissage reste due en 2019.

Suis-je concerné ?

La taxe d’apprentissage est due par toute entreprise soumise à l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés, quel que soit son statut : entreprise individuelle ou société, entreprise commerciale, industrielle ou artisanale, entrepreneur individuel, association, coopérative agricole ou groupement d’intérêt économique (GIE).

La Contribution supplémentaire à l’apprentissage (CSA) est due uniquement par les entreprises d’au moins 250 salariés, redevables de la taxe d’apprentissage, qui emploient moins de 5 % (par rapport à leur effectif annuel moyen) :

  • d’alternants ;
  • de jeunes accomplissant un VIE (volontariat international en entreprise) ;
  • ou de jeunes bénéficiant d’une CIFRE (convention industrielle de formation par la recherche).

Plus d’informations

  • Comment nous soutenir, nous verser la taxe d’apprentissage ?

Nous proposons aux contributeurs à la Taxe d’apprentissage qui nous soutiennent de nous rencontrer dans nos locaux afin de découvrir nos actions et de les rendre plus concrètes à leurs yeux.

Nous sommes habilités à recevoir la taxe d’apprentissage Hors quota pour le Niveau III (Bac+2), Catégorie B.

L’Ecole Normale Sociale est à la fois un lieu d’apprentissage et un lieu de travail social, et ces deux activités sont étroitement liées. Les actions du centre de formation sont ainsi alimentées par celles du centre social et réciproquement. Cette interaction est une plus-value à nos démarches, permettant de proposer des actions le plus adaptées aux situations des territoires et des évolutions socio-économiques des publics.

Le versement de la Taxe d’apprentissage nous permet d’améliorer nos outils pédagogiques, de soutenir des voyages d’études, d’organiser des ateliers auxquels participent et se rencontrent des habitants usagers du centre social et des étudiants en formation.

Le versement s’effectue obligatoirement par l’intermédiaire d’un collecteur agréé qui se charge de le reverser au Trésor Public. Il vous suffit de préciser le montant que vous souhaitez nous attribuer sur le bordereau de versement et ce avant le 1er mars.

En savoir +